pourquoi j'ai moins confiance en moi ?

Un simple échec peut conduire à une perte de confiance en soi

D’où est-ce que cela vient et surtout comment renverser la vapeur ? Comment retrouver le chemin vers la confiance en soi ?

L’origine d’une perte de confiance en soi est souvent un choc, une déception, un échec – même si je préfère parler d’expérience désagréable -, ou tout autre évenement extérieur qui ne correspond pas à ce que nous avions prévu, envisagé ou souhaité…

C’est souvent quand quelque chose ne se passe pas comme nous l’avions souhaité, ou que nous ne parvenons pas au résultat que nous avions imaginé, que s’installe une mauvaise sensation, un doute, une perte de confiance.

Cela aurait pu passer comme complètement insignifiant, mais pour une raison étrange cela devient quasiment insurmontable…

Le cercle vicieux, les peurs s’enchaînent

La personne confrontée à l’échec se met alors à penser à toutes les situations similaires qu’elle a vécues. Elle risque même de généraliser, de se focaliser uniquement sur les échecs (petits, moyens ou gros), et ne plus voir que cela.

Comme si tout les aspects positifs de la vie, les joies et les réussites étaient gommés par cet échec.

La personne se fait alors une représentation d’elle-même complètement faussée, qui finit par aboutir à un sentiment de honte.

Elle peut même se sentir complètement incomprise !

C’est le début d’un cercle vicieux qui va aboutir à la peur d’être jugé, la peur de ne pas être à la hauteur, peur du regard des autres, peur de se sentir inférieur, peur de ne plus être aimé... et finalement une perte de confiance en soi.

Et la personne se met en retrait, s’isole dans cet état désagréable.

Elle peut nier la situation, ne pas en parler… c’est une fuite pour ne pas ressentir de mal-être émotionnel. La personne choisit alors de ne pas vivre les émotions liées à cette situation, ce qui l’empêche de les évacuer… Attention, car les émotions non évacuées restent bloquées et ne disparaissent pas. C’est un piège qui se referme.

Dans ce cercle vicieux, la personne pourra être tentée, dans son isolement, de s’imputer la « faute » ou l’origine de l’échec. Le fameux « c’est de ma faute » et le sentiment de culpabilité qui va avec.

La personne se dénigre, se dévalorise et peut finir par se dire qu’elle est « incapable », « minable », « nulle »…

Si on ne réagit pas, le risque est un impact prolongé sur l’épanouissement personnel et professionnel de la personne.

Le risque est aussi de ne plus aller de l’avant, de ne plus oser, de ne plus sortir de la situation déplaisante, et d’agraver encore le manque de confiance en soi.

Alors qu’en fait, le moment vécu initialement est juste un imprévu, une situation qui a mal tourné, une expérience désagréable… qui aurait pu être vécu complètement différemment.

Comment beaucoup mieux vivre une telle situation, retrouver le chemin de la confiance en soi :

  1. Parler à vos proches. Après tout, il n’y a aucune honte à avoir de subir un échec, une situation déplaisante, que vous en soyez à l’origine ou pas, que vous y ayez participé ou pas. Peu importe car le plus important est de ne pas la ressasser tout(e) seul(e) dans votre tête : de poser des mots sur ce qui est vécu et ce que cela provoque en vous. Cela permet d’évacuer, de sortir de soi les émotions liées à cet échec. Elles ne resteront pas bloquées dans votre tête.
  2. Entourez-vous de personnes bienveillantes pour vous accompagner dans cette période
  3. Chercher un ou plusieurs aspects positifs à cette situation. Car il est toujours possible de trouver au moins un point positif.
  4. Vivez pleinement cet « échec » en examinant votre comportement durant cette expérience de vie, pour en tirer un apprentissage. Nous pouvons tirer un enseignement de chaque situation mal (ou bien) vécue.
  5. Ajustez votre comportement. On peut alors se poser la question : Que vais-je faire pour ne plus être confrontée à cette situation ? ou Que vais-je mettre en place pour ne plus me retrouver dans cette situation ?
  6. Visualisez la situation diffféremment. A quoi pourrait ressembler une situation alternative ? Cela permet de « lancer » le processus de résolution de problème, et se mettre dans l’émotion de la situation solutionnée.
  7. Prenez du recul lors d’une séance de coaching. Grâce à des questions ciblées, je vous permets de regarder votre situation sous un autre angle et d’approfondir toutes les méthodes que je viens de citer.

Une séance de coaching pour améliorer sa confiance en soi

Si vous vous sentez dans l’impasse, ne restez pas sans rien faire dans une situation qui ne vous convient pas. Misez sur vous.

Une séance peut permettre de sortir d’une situation de doute, de prendre du recul pour repartir vers les bonnes émotions. Reprenez le chemin de la confiance en vous.

Vous ressentez une baisse de confiance en vous ? Réservez une séance

A bientôt,

Justine HENRY

Coach professionnelle certifiée

#confianceensoi #retrouverlaconfiance

#coachingconfiance

Image par Rosy – The world is worth thousands of pictures

Leave a Comment